Un traditionnel petit mot de bienvenue – karibu blog, en somme.

Bonjour « cher lecteur » (dans le doute, mieux vaut se raccrocher à une formule qui a fait ses preuves).

Comme je ne sais pas par où commencer, je commence par le commencement, toujours pratique. C’est-à-dire une petite note explicative.

Je vous propose, en tout humilité (ben non ce ne sera pas le meilleur blog du monde, au début je voulais mais après je me suis dit que c’était pas possible), quelques anecdotes depuis la Tanzanie, voire, dans les grands jours, depuis l’Afrique avec une belle majuscule. Oui parce qu’au-delà de l’ « immense diversité africaine », Afrique de l’Ouest versus Afrique de l’Est et autres débats à l’emporte-pièce, terre de contraste et blabla, je pense que l’Afrique existe en tant que telle, et en tant que telle je l’aime bien.

Autant avouer que j’ai beaucoup, longtemps hésité. J’hésite encore : un blog ça ferait pas un peu midinette de 15 ans (no offence lectrices de 15 ans, qui êtes sans doute fort peu nombreuses). Ou alors correspondant-photographe-génie qui a droit à un lien sur le Monde.fr, et ça ne colle pas non plus. Et puis de quoi je vais bien pouvoir parler, de toute façon j’y connais rien. Et est-ce que j’ai le droit de faire des blagues grasses ? Et si oui que va en penser ma maman, que je ne voudrais pas décourager au vu de son potentiel unique de fidèle lectrice ? Et quid d’un éventuel conflit avec le respect du secret professionnel ? (Si on vous demande où je travaille, vous direz que vous ne savez pas). Mais surtout, surtout, qui donc, à part ma maman si je fais pas les blagues qu’on sait, va vouloir lire ? Donc si vous faites partie de cette dernière catégorie, surtout n’hésitez pas (,cher lecteur,) à vous manifester avec des commentaires lapidaires ou des questions ou n’importe quelle autre manifestation. Je veux bien aussi des bisous.

Hop, zou, hop, go, c’est parti, hop !

Publicités

17 Responses to “Introduction”

  1. dodgy upstairs Says:

    tiens: un petit bisou.

  2. Lapin Nina Says:

    Tu n’es pas une « midinette » (mon Dieu Edith, ça ne se dit plus depuis les années 50…) puisque les filles de 15 ans échangent un commentaire contre « 15 c0mms !!! », alors que toi tu offres un BISOU à chaque commentaire. C’est adorable, je ne vois pas comment tu pourrais ne pas avoir de lectorat dans ces conditions.

  3. Clara Says:

    J’achète, je souscris, j’opine, je jubile : en somme, je m’abonne. Sans même attendre que tu mettes des images, ne serait-ce qu’en bandeau.

  4. Vap Says:

    Je te conseillerais bien de remplacer le bisous par quelque chose de plus efficace pour augmenter le nombre de commentaires, mais à tous les coups tu vas trouver que c’est une idée nulle…

  5. Elsa Says:

    Ben, et les flux RSS ? J’étais prête à te mettre dans mon agrégateur pourtant… (sympa comme formule, non ?) Parce que bon, en tant que professionnelle de l’information (hum hum), je préfère te dire que les mailing listes, c’est has been… Après, d’après Nina, ça a l’air d’être un parti-pris du blog…
    Un petit bisous alors, lapin !


    • Kézako flux rss ? Oui oui, on va dire que c’est un parti pris, c’est ça, hyper engagé comme démarche. Non en vrai je sais ni comment ça marche ni à quoi ça sert. Mais je suis sûre que d’ici peu ça fluera rss de partout, un peu de patience.

      • Saoul-Fifre Says:

        Un flux rss est une adresse internet, qui, souscrite dans une application nommée « agrégateur », permet d’être tenu au courant de l’activité d’un blog. En principe, quelqu’un qui veut savoir quand tu sors un nouveau billet doit coller ce lien

        afriquepassinoire.wordpress.com/feed/rss/

        dans son agrégateur en cliquant sur « subscribe ». C’est très pratique.

        Mais ton blog n’a pas besoin de ces trucs de geeks pour être superbe, sentir bon la transpiration, la poudre et la latérite chaude ; tu es drôle, tu as du style et du courage : bravo. Je ne savais pas que j’avais une nièce aventurière d:^)

  6. martine Says:

    Coucou Edih, c’est Martine, la copine de ta maman, de Malo !
    alors là, le bisou, moi j’adore ! je suis même très fan !!!
    je t’envoie des encouragements très frais,
    un arc en ciel (après une bonne averse bien sûr), et…..
    un bisou congelé, … je n’ai pas pu résister !…

    PS:
    et puis je suis pour un mélange bancal de sous-blagues lourdingues et d’information parcellaire sur la politique burundaise pré-indépendance….. même si je risque de ne pas tout comprendre ….. mais je ne demande qu’à m’instruire …..il n’est jamais trop tard, est ma devise !….
    Martine

  7. xavier Says:

    Enfin quand meme,je paie pas des impots (deja 2 accents ^ ratés) pour que ma fille aille jouer les Monfred à nos frais juste pour la poésie du mot Zanzibar.En ce jour du 14 Juillet,c’est la France que tu incarnes en ces contrées lointaines,et ses valeurs:LIBERTE/FRATERNITE. Pour memoire l’égalité n’est qu’un signe mathematique.

  8. JB Says:

    Salut !
    En fait ce message c’est un prétexte pourri pour citer ta sœur :
    « Edith elle réussit dans le genre grosse warrior de la vie qui fait n’imp ». Je précise que c’était gentil – enfin je crois…
    Sinon t’as gagné un nouveau lecteur, merci de m’aider à être moins inculte (pour pas dire con)…
    JB

    P.S. : Ta sœur est folle…

  9. céline Says:

    Hey ma poulette!
    et une caisse rempli de ziboux et de ‘free hugs’ pour toi! Très heureuse d’avoir de tes nouvelles et j’attends déjà tes prochaines publications!
    Céline (euh…la frangine des 5 autres…)

    P.S.: Ecoute pas l’autre, ta soeur est ‘marvelous’ dans tous les sens du terme!


    • Merci Céline et merci JB (mais non pas con allons, juste pas spécialiste des tueries en Afrique centrale et dans le fond peux-je te le reprocher ?) et merci la famille C., j’ai bien pensé à vous. Et merci la petite soeur <3

  10. Paulin KOUADIO Says:

    j’avoue que quand tu m’as proposé de faire un tour par ici, je me suis intérieurement dit bon c’est surement encore un truc de blanc (ça n’a rien de péjoratif sinon excusez mon indélicatesse) ou de « benguiste » (là ça l’est!) de raconter sa vie (bon j’apprends que c’est seulement les midinettse de 15 ans) et de donner son avis de tout sachant sur tout. donc j’ai pris mon temps!
    Alors je me suis souvenu qu’il s’agissait de toi et qu’auparavant tu m’avais déjà fait mentir sur bien des sujets. je me suis souvenu aussi que les positions bien tranché par rapport au jugement que l’on pourrait apporter sur quelqu’un seulement de par ses origines (mais enfin tout le monde en a) pourraient être bien désastreux.
    alors je suis venu, j’ai lu, j’ai vu et je n’ai point été surpris, parce que tu m’as toujours étonné! c’est très bien ce que tu fais.
    je reviendrai puisque je n’ai plus le choix, je suis abonné.
    bisou moi j’aime bien aussi!

  11. Nicolas CHAUMONT Says:

    …heu… ça fait un moment que j’aurais dû le dire (surtout vu combien je t’ai déjà lue, chère Edith, sans pour autant laisser le moindre petit mot…), mais la réponse à la dernière question que tu poses dans ce sympathique petit « caribou post » est bien évidemment « Moi, moi!!! » ^^

    Tout ému en plus d’avoir redécouvert ce petit billet sympa à l’occasion du lien sur LeMonde.fr.

    Bises!


Bonne idée ça de laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :